L’info sur l’Indonésie

L’Indonésie est le plus grand archipel du monde et s’étend sur près de 5 000 kilomètres, de la pointe nord de Sumatra à l’extrême Est de l’Irian Jaya ; il comporte 30 provinces ; sa capitale est Jakarta ; 220 millions d’habitants concentrés pour la plupart sur l’île de Java (115 millions d’habitants)
Sa superficie est équivalente au deux tiers de celle de la France ; près de 17 000 îles ; quelques 500 volcans dont 128 sont toujours en activité. Ces volcans permettent d’ailleurs l’incroyable fertilité des sols : à Java et Bali , deux récoltes de riz peuvent avoir lieu dans la même année. On raconte même qu’il suffit de planter un bâton dans la terre pour que des feuilles poussent !

L’Indonésie comporte 350 groupes ethniques différents qui constituent les 220 millions d’Indonésiens. L’archipel est divisé en quatre groupes géographiques distincts. D’Ouest en Est, il s’agit :

  • Des grandes îles de la Sonde que constituent Sumatra, Java, Kalimantan (partie Indonésienne de Bornéo) et Sulawesi (ex-Célèbes) ;
  • Les petites îles de la Sonde formées principalement de Bali , Lombok, Flores, Sumba, Sumbawa et Timor;
  • L’archipel des Moluques ;
  • L’Irian Jaya, la partie occidentale de la Nouvelle-Guinée appelée Papouasie;

 

La langue officielle est le Bahasa Indonesia, mais 250 langues et dialectes sont encore pratiqués dans tout l’archipel;

L’Indonésie : un Climat équatorial

D’une manière générale, l’Indonésie subit un climat équatorial, c’est-à-dire chaud et humide. Les influences maritimes tempèrent les deux saisons : la mousson sèche qui dure de mai à octobre et la mousson humide qui sévit de novembre à avril.
Selon la saison, la température moyenne varie entre 22°C et 34°C.
L’Indonesie et son Patrimoine exceptionnel culturellement riche et diversifié
L’île de Java et particulièrement la ville de Jogjakarta est depuis 1950, encore sous le régime du sultanat. Son palais enclos (kraton), construit en 1756-1757, constitue le bastion des traditions et un fleuron de l’architecture palatiale javanaise.
Haut lieu touristique, la région est également réputée pour ses temples hindouistes de Prambanan et le temple bouddhiste de Borobudur, classés par l’Unesco au patrimoine de l’humanité. Borobudur est un haut lieu du bouddhisme célèbre pour ses représentations sculptées des bouddhas et ses bas-reliefs représentant les divers épisodes de la vie du bouddha Sakyamuni.
La ville est également connue comme le centre de l’art classique javanais et de la culture traditionnelle comprenant le batik (tissus imprimé de façon artisanale), le ballet, le théâtre, la musique, la poésie et les spectacles de marionnettes (wayang). C’est également un lieu d’étude, comprenant plusieurs universités de hauts niveaux.
L’Indonésie : 80% de la bio-diversité mondiale
La flore Indonésienne est incroyablement diversifiée (la plus variée d’Asie, voire de la planète…). Outre les différentes (et célèbres) variétés d’orchidées, on trouve des multitudes d’autres fleurs superbes, dont la fameuse  » raflesia « , la plus grande fleur au monde. La majeure partie des forêts est du type équatorien, mais l’on trouve sur les versants nord des volcans à plus de 2000 mètres d’altitude, des conifères de la même famille que ceux trouvés dans nos Alpes.

L’Indonésie : Une agriculture productive

Grâce à la présence des volcans, qui ont enrichi la terre au fil des siècles, et au climat humide, l’agriculture est très productive. On dit que tout pourrait pousser en Indonésie tellement la terre est riche… On y cultive principalement riz (inévitable !), caoutchouc, tek, bambou, noix de coco, café, thé, cacao, maïs, épices (odorantes…), tabac et de nombreux autres végétaux et fruits.
L’Indonésie : La ligne imaginaire de Wallace
La particularité de la faune Indonésienne est qu’elle regroupe à la fois des espèces de type asiatique et des animaux de type Australien, tels que l’avait définis le naturaliste britannique Wallace. Toutefois, l’orang-outang de Sumatra et Kalimantan, le varan de Komodo, le rhinocéros à une corne de Java et le « banteng » (buffle sauvage de Java) sont des espèces endémiques. Ils sont d’ailleurs à présent protégés et concentrés dans des réserves.

Artisanat en Indonésie : Une alternative économique

Il est très riche en Indonésie. Les magasins d’objets, vêtements et meubles  » exotiques  » de toutes cultures témoignent de la diversité culturelle du pays. Les produits les plus répandus sont les batiks, vanneries, sculptures, bijoux.