Trade Expo Indonesia 2011

Trade Expo Indonesia

Du 19 au 23 octobre, Jakarta, capitale de l’Indonésie propose la Tradexpo Indonesia 2011, présentant l’artisanat indonésien au monde entier. Ce pays a en effet la chance d’héberger un grand nombre de groupes ethniques répartis sur les 6000 îles habitées que compte cette archipel de 17500 îlots. Pourtant, jusque les années 2000, cette richesse avait été bridée par le régime politique en place qui voulait harmoniser cette diversité en créant un culture par province. Cela aurait permis de faciliter le management du pays et la création d’identités administratives, totalement artificielles au vue de la complexité de la réalité. Depuis, une relative autonomie a été attribuée aux régions administratives permettant l’explosion de cultures inattendues. C’est le fruit de ces différentes cultures, qui est présenté lors de l’événement Tradexpo. En effet, l’artisanat indonésien est particulièrement apprécié à travers le globe pour agrémenter une maison de vacances et donner un peu d’exotisme à un environnement.

l’art indonésien

A l’origine, l’art indonésien était produit pour la vie quotidienne de la population à des fins pratiques ou spirituelles. Avec le temps, l’aspect spirituel s’est peu à peu effacé, sans réellement disparaitre. Une nouvelle motivation naquit : le tourisme et l’avantage économique du commerce de cette denrée. Plusieurs courants aux origines différentes peuvent être identifiés dans la diversité de l’artisanat indonésien. Tout d’abord, l’art tribal qui révèle l’aspect spirituel et religieux des outils. Ensuite, une influence des religions bouddhistes et hindouiste principalement observable autour de Bali ou Java. Enfin, en tant que première religion de la région, l’islam influença naturellement l’art et les artistes indonésiens. Plus répandu que n’importe quelle autre forme artisanale, le textile est particulièrement travaillé et maitrisé dans les régions indonésiennes. L’ikat par exemple, naturellement originaire de Nusa Tenggara, est un tissage maintenant connu dans tout l’archipel. Le songket est une étoffe de soie savamment assemblée à des fils d’argent et or. Nommons également la tapisserie ou le batik mais aussi d’autres arts comme la poterie, la sculpture sur bois ou encore le travail du métal Amateurs de découverte, rendez-vous au Tradexpo pour vous initier au savoir-faire indonésien.